L’alimentation comme révolution

Choisir ce que l’on mange, les aliments qui nous font du bien, ceux qui contribuent à notre santé, c’est un grand défi! Faire de l’alimentation notre première médecine, tel que proposé par Hippocrate, c’est tout un exploit dans le contexte alimentaire actuel, qui nous offre du fastfood cheap à tous les coins de rue! C’est fou ! Notre système alimentaire n’est pas fait pour faciliter les choix bons pour notre santé et encore moins ceux environnementaux. NON. Il est plutôt fait pour que seulement certaines personnes fassent du profit [1]. Le pouvoir de ces personnes est immense (voire épeurant) et on se sent minuscules face à eux : une situation à la Goliath contre David (Ah! Il y a de l’espoir).

Et si notre pouvoir ne s’arrêtait pas à voter tous les 4 ans puis à se croiser les doigts pour que tout ne se passe pas trop mal ? Et si le fait de manger trois fois par jour (pas de référence au blogue ici!) nous donnait un pouvoir quotidien? Et si chaque fois que l’on faisait un choix alimentaire durable, on votait pour un monde sain et solidaire? Imaginez le pouvoir que nous aurions si l’on faisait des choix alimentaires judicieux quotidiennement et collectivement, comme choisir d’être végés (ou du moins de réduire considérablement notre consommation de viande et de lait [2]), de s’acheter un panier de légumes d’un agriculteur local, de se faire un petit jardin (même un petit pot sur le bord de la fenêtre de son appart, ça compte!), de réduire notre gaspillage alimentaire domestique, etc.

Imaginons aller plus loin que nos choix individuels et redessiner nos systèmes alimentaires pour qu’ils soient durables et qu’ils assurent notre souveraineté alimentaire [3]. Imaginons que le jardinage soit intégré à nos plans d’urbanisation (on pourrait aller cueillir des fraises sur le toit de notre école pour dîner!).

Et si l’on n’avait pas à se battre pour trouver les choix équitables, écologiques et locaux parce que l’on créait une offre alimentaire où ces choix sont représentés de manière dominante? En tant que future nutritionniste, mais surtout en tant que citoyenne (et j’oserais même dire en tant qu’être humain), il me paraît nécessaire d’agir en ce sens : de se donner les outils pour recréer un environnement sain. La bonne nouvelle est que c’est possible, et ce, dès maintenant ! L’alimentation comme révolution, voilà ma vision! C’est une aventure qui en vaut la peine, j’en suis convaincue. Et vous, comment imaginez-vous cette révolution ?

[1] Je vous invite à regarder le film Food Inc (le film qui m’a ouvert les yeux !). Si vous voulez approfondir le sujet des conséquences de nos systèmes alimentaires n’hésitez pas à me contacter, j’ai des références à vous suggérer!

[2] Voir le film Cowspiracy  (aussi disponible sur Netflix !)

[3] Pour en savoir plus sur la souveraineté alimentaire: http://foodsecurecanada.org/fr/qui-sommes-nous/la-souverainete-alimentaire-quest-ce-que-cest

N’hésitez pas à partager vos références / idées / commentaires. C’est en en discutant que nous réussirons à créer une alimentation saine pour tous (incluant Dame Nature!).

Chronique de Paule St-Pierre-Charbonneau

Crédit photo

4 réflexions sur “L’alimentation comme révolution

  1. Jean Charbonneau dit :

    Tout commence par des concepts intelligents au niveau de la planification ou du réaménagement des villes. Des marchés locaux à distance de marche et des transports en commun, la densification, le remplacement de l’asphalte par des espaces verts, des voies cyclables sécuritaires pour faire ses courses avec son panier et surtout cessser de créer des centres commerciaux et ses grandes surfaces pour la voiture (le terme anglais me fait rire – Smart Centre). L’hyperconsommation aux centres commerciaux entraîne l’hyper gaspillage. Bravo aux villes qui ont compris ceci telles Portland, Vancouver, Copenhague, Berlin et plusieurs autres (pas de Costco et McDo). Le plus grand défi de la planète sera de nourrir ses habitants et le plus grand défi de ses habitants sera de bien se nourrir pour vivre en santé et bien vivre. Oui la nutrition est l’une des clé de la révolution planétaire.

    Aimé par 1 personne

    • paule052014 dit :

      Tout à fait d’accord! Merci du commentaire 😀 L’urbanisation intelligente est effectivement une clé importante pour valoriser les saines habitudes de vie (saine alimentation riche en légumes et fruits locaux, vie active, transport actif et collectif, etc.). Les exemples que tu nommes sont inspirants. J’ai eu un coup de coeur pour Portland en voyant la capsule qu’Infoman a faite sur cette ville!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s