Avec un grain de sel

Chez moi, on se fait chicaner quand on oublie de mettre une pincée de sel dans l’eau servant à faire bouillir les pâtes. À tort ou à raison?

Les notions de base

  • Soluté: substance dissoute dans un solvant. Le solvant le plus courant est l’eau.
  • Température d’ébullition: température à laquelle une substance passe de l’état liquide à l’état gazeux. La température d’ébullition de l’eau est de 100°C.

image

Les faits

Il est vrai que les solutés (sel, sucre, etc.) qu’on rajoute à l’eau changent sa température d’ébullition. Pour ce qui est du sel, on sait qu’il augmente le point d’ébullition de 1L d’eau de 1,04°C pour 58 grammes de sel ajouté. Autrement dit, si vous ajoutez 58 g de sel à votre eau, celle-ci bouillira à 101,4°C au lieu de 100°C. Si l’eau garde cette température tout au long de la cuisson des pâtes, elles pourraient être cuites un peu plus rapidement, mais…

  • Qu’est-ce que ça représente 58 g?

Sachez qu’une cuillère à thé (5 mL) de sel pèse environ 5,5 g. Il vous faut donc un peu plus de 10 cuillères à thé de sel (plus de 3 cuillères à soupe) dans 1L eau pour augmenter sa température, et ce d’environ 1°C seulement. Pourtant, les fabricants américains de pâtes alimentaires recommandent ‘‘seulement’’ d’en ajouter environ une cuillère à soupe (15 mL).

  • Vu la quantité d’eau utilisée pour faire bouillir lesdites pâtes (en moyenne 5 litres pour 500 grammes de pâtes sèches), l’effet d’une cuillère à soupe (15 mL) de sel ajouté dans toute cette eau sur sa température est très minime. La vitesse de la cuisson n’est donc pas vraiment changée par les quelques pincées de sel qu’on saupoudre dans l’eau. Pour que cet effet se fasse réellement sentir, il faudrait ajouter ½ tasse de sel!

Le verdict
Si vous ajoutez du sel à l’eau de cuisson de vos pâtes, elles ne cuiront pas plus vite, mais elles auront meilleur goût. Eh oui, c’est la principale raison pour laquelle il est justifié de saler l’eau des pâtes! Le sel empêche aussi les pâtes de coller entre elles, ce qui n’est pas désagréable… Il est recommandé de l’ajouter une fois que l’eau bout, avant d’ajouter les pâtes sèches.

Psst!
Le Canada est un très grand producteur de blé, et ce blé est de bonne qualité. Même que les pâtes fabriquées en Italie sont faites de blé importé d’ici avant de nous être renvoyées (pollution!). Quand vient le temps de choisir vos pâtes alimentaires, optez pour des marques canadiennes comme Catelli ou Primo, qui, contrairement aux marques européennes, peuvent être (et sont) enrichies en vitamines et minéraux. Non seulement c’est plus écologique, mais c’est meilleur pour votre santé et ça encourage les agriculteurs canadiens!

Crédit photo: http://top10.press/page/234/
Référence:
BLAIS, Christina. Sciences des aliments – Théorie. NUT 1023, Université de Montréal, 2015, 340 p.

Chronique de Léa Merrette

Une réflexion sur “Avec un grain de sel

  1. Simone Saint-Pierre dit :

    Merci, je ne savais pas que les Italiens prenaient du blé Canadien, je ferai plus attention en achetant mes pâtes la prochaine fois. Très instructif ce billet merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s