Mon expérience Lufa

C’est ta première fois?
C’est ce que le Monsieur au dépanneur du coin m’a dit en voyant mon visage un peu perdu.
Oui c’est ma première fois…
C’est ta première première fois?
J’avais presque l’impression d’entrer dans une société secrète…

En fait, je venais chercher ma première commande de panier Lufa.

farm-1

Cela faisait longtemps que je voulais m’inscrire pour recevoir des paniers de fruits et légumes. J’étais un peu essoufflée d’aller au supermarché pas très près de chez moi et d’y sortir avec une facture assez salée pour seulement quelques produits. J’avais envie d’en avoir pour mon argent, mais surtout de payer pour des produits qui viennent d’ici : qui n’ont pas abimé la planète sur le chemin jusqu’à mon assiette. Je ne savais toutefois pas pour quelle entreprise opter ni la marche à suivre.
C’est une amie qui m’a parlée des paniers des fermes Lufa. Intriguée, j’ai visité leur site internet et j’ai passé ma première commande.

Les fermes Lufa, c’est quoi ?

Lufa est une entreprise montréalaise qui possède deux serres dans la région et cultivent ses légumes de façon écologique : elle récupère l’eau, n’utilise pas de pesticides, herbicides ni fongicides synthétiques, réduit au maximum sa consommation d’énergie et composte ses déchets à même le sous-sol de ses serres. Afin d’offrir une plus grande variété de produits, l’entreprise collabore notamment avec des cultivateurs de la région. Que leurs produits proviennent de leurs serres ou des cultivateurs, ils sont tous produits le plus localement possible (malheureusement les bananes ne peuvent provenir du Québec) et surtout de façon responsable.

Quels sont les produits offerts ?

Les fermes Lufa n’offrent pas seulement des fruits et légumes comme la plupart des paniers du genre. En effet, elles offrent notamment un vaste choix de produits de boulangerie, de boucherie, de pâtisserie et même des repas prêts-à-manger. J’ai même pû commander du tempeh : un aliment que je ne retrouve pas à mon supermarché.

Comment ça fonctionne ?

On peut dire que l’entreprise Lufa a vraiment su adapter son concept à notre société numérique, parce que tout se passe sur leur site web (sauf la cueillette bien sûr). Il suffit de se créer un compte au lufa.com et de choisir un point cueillette. Un courriel est envoyé pour annoncer que le marché est ouvert et on peut ensuite se concocter un panier pour un minimum de 15$. Lufa se laisse la liberté de proposer un papier, mais elle laisse le soin de le personnaliser en ajoutant ou en supprimant des articles à notre guise jusqu’à la fermeture du marché. On va ensuite chercher la commande selon la plage horaire mentionnée (le soir) qui est assez flexible.
Il est aussi possible de suspendre une livraison avant que la commande soit passée si on a un empêchement.

Quoi faire si j’ai un problème avec mon panier ?

Il m’est arrivé quelques fois qu’un des articles commandés soit absent ou abîmé. J’ai facilement pu contacter le service à la clientèle en envoyant un message et j’ai obtenu un crédit du montant de mon article pour mon prochain panier. On peut aussi facilement les rejoindre par téléphone.

tomates

Crédits photos : montreal.lufa.com

Chronique de Lisa Marie Gaudreault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s