Zoom sur les choux de Bruxelles


Classification et origine

Le chou de Bruxelles est une plante potagère de la famille des crucifères, dont l’existence est plutôt récente. En effet, ce chou miniature originaire du nord de l’Europe n’existerait que depuis «quelques centaines d’années», ce qui est peu comparativement à d’autres légumes comme le navet ou les carottes, qui nourrissaient déjà plusieurs humains il y a mille ans. Ce légume, tout comme les autres crucifères, supporte mal la chaleur. C’est pourquoi on le retrouve plutôt dans les régions au climat tempéré, comme à Bruxelles en Belgique d’où vient son nom. Les choux poussent sur une tige atteignant parfois 1 mètre de hauteur, et ils sont cueillis au moment où leur tendreté est optimale, soit lorsqu’ils mesurent 3 cm de diamètre.

Préparation choux de Bruxelles

Valeur nutritive

Le chou de Bruxelles est reconnu comme étant une excellente source de:

Vitamines: C, B9 (acide folique)

Minéraux: Potassium

Il contient également de la vitamine A, B1 (thiamine), B3 (niacine), B6, du fer, du magnésium et du phosphore.

Teneur nutritive chou de Bruxelles

Dictionnaire du chou de Bruxelles

A : Achat

Les choux doivent être fermes et verts, c’est-à-dire dépourvus de feuilles jaunes. Pour qu’ils cuisent de façon plus uniforme, il peut être avantageux de les choisir d’une grandeur semblable.

P : Préparation

La préparation de ce légume est plutôt simple. On commence par couper le trognon – la partie non comestible dans le bas du chou, puis on les lave. Le tour est joué!

U : Utilisation

Bien que la plupart des autres choux se mangent crus ou cuits, on préférera cuire les choux de Bruxelles. Ils peuvent cependant être mangés froids, par exemple dans des salades. Pour ceux qui n’aiment pas trop l’amertume des choux de Bruxelles, les servir dans une sauce crémeuse ou encore gratinés peut être une bonne alternative.

C : Cuisson & Conservation

On recommande de faire une petite incision en forme de croix à la base des choux de Bruxelles avant de les cuire, pour que l’eau bouillante enveloppe le chou jusqu’en son centre. On obtient ainsi une cuisson plus uniforme plus rapidement. Le temps moyen de cuisson est de 10 minutes, pendant lesquelles les choux trempent dans 1 ou 2 cm d’eau. Attention: une cuisson trop prolongée donnera des choux pâteux et plus amers.

Conservation choux

Recette

Les choux de Bruxelles sont souvent servis accompagnés de charcuteries comme du bacon ou de la pancetta. Voici donc une recette à essayer pour ceux qui oseront leur donner une seconde chance: Salade d’orzo, choux de Bruxelles rôtis, bacon & vinaigrette au beurre d’amande http://www.troisfoisparjour.com/fr/recettes/lunchs-salades/salade-d-orzo-choux-de-bruxelles-rotis-bacon-vinaigrette-au-beurre-d-amande

Bon appétit!

Chronique de Léa Merrette

Sources:

BLAIS, Christina. Science des aliments – Théorie, NUT1024, 2016

COLLECTIF. Encyclopédie visuelle des aliments. 2008, Canada, Éditions Québec Amérique.

MÉTRO. Chou de Bruxelles, http://www.metro.ca/conseils-astuces/conseils-epicier/jardinier/panier-legumes/legumes-feuilles/chou-bruxelles.fr.html

Photo : http://www.les-mets-tisses.com/2014/04/puree-de-choux-de-bruxelles-la-pancetta.html

Publicités

2 réflexions sur “Zoom sur les choux de Bruxelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s