L’entrepreneuriat : entrevue avec Geneviève Nadeau


Mais qui est Geneviève Nadeau?

Si vous ne connaissez pas Geneviève Nadeau, présidente et fondatrice de l’entreprise Nadeau Nutrition, c’est l’occasion de découvrir une nutritionniste inspirante et plus que présente dans les médias!

Voici une liste non-exhaustive des nombreux mandats de Mme. Nadeau :

  • Experte en nutrition sur le site web de Yoopa
  • Auteure des livres Bien manger pendant et après un cancer et À l’épicerie sans stress
  • Rédactrice pour divers blogues et magazine tels que le magasine La semaine
  • Participante à de nombreux émissions tels que l’Épicerie et Médecin sans rendez-vous
  • Consultante et représentante pour des entreprises alimentaires telles que la Mère Poule et Pacini
  • Conférencière pour de nombreuses entreprises et événements

Bref, si l’entrepreneuriat fait si bien à cette nutritionniste fonceuse, ce n’est pas pour rien! Aujourd’hui, elle nous partage son point de vue sur l’entrepreneuriat en nutrition et la profession de nutritionniste dans les médias!

K: D’abord, merci de prendre le temps de nous accorder cette entrevue et de collaborer au journal Le Feuilleté. Avant de vous lancer en affaires, avez-vous toujours su que vous alliez créer votre propre entreprise en nutrition ou est-ce que le projet a germé au cours de vos études?

G: J’ai toujours eu un côté plus artistique en moi. Je n’avais pas peur de prendre les devants et de créer. C’était donc un incontournable : je devais me lancer en affaires, créer « mon » projet et communiquer devant les gens.  C’est à la fin du bacc en nutrition que j’ai commencé à rédiger un plan d’affaires pour démarrer ma petite entreprise. En finissant mes études, j’étais prête et à l’attaque !

K: Quelles sont les démarches à entreprendre pour les étudiant(e)s présentement sur les bancs d’école afin de mettre la table dans le but de démarrer une entreprise à la fin de leurs études?

G: Si on pense qu’on a tous les outils pour pouvoir devenir entrepreneur, et qu’on a une bonne idée qui se démarquera des autres, alors là, il faut planifier. Cela implique qu’on doit le plus rapidement possible établir une stratégie d’affaires, valider sa concurrence, développer son offre de service, créer notre réseau… Le plus tôt ce sera fait, le mieux ce sera ! À la sortie du bacc, si on débute une carrière à son compte, il faut s’attendre à ce que ça prenne environ un an ou deux avant de faire un revenu qui nous permette de bien vivre.

K: Comment fait-on pour gérer une entreprise et générer un revenu adéquat? La vie de travailleur autonome semble inspirante, mais on peut aussi s’imaginer que cela demande beaucoup de discipline et de travail.

G: Tout d’abord, il faut avoir une idée. Et avoir envie de se lancer dans le vide… L’entrepreneuriat n’est pas fait pour tout le monde. Il faut avoir beaucoup de leadership, avoir envie du risque et être assoiffé de nouveauté. Si le client ne cogne pas à ta porte, il faut que tu trouves une façon de TE créer de l’emploi. Le succès ne vient pas de lui-même : il faut souvent apprendre de nos erreurs, et se « planter » pour pouvoir se relever.

K: Parmi tous les blogs culinaires et les pages Facebook santé déjà existants, y a-t-il encore de la place pour de nouveaux visages? Comment peut-on se démarquer?

G: Il y en aura toujours. Cependant, il faut absolument développer un créneau pour se démarquer de la masse. Être « nutritionniste » ne suffit plus selon moi. Il faut y mettre notre « saveur » pour que les gens ou les entreprises demandent nos services. Ce n’est pas obligatoire de faire une spécialisation : tout est dans la façon de vous présenter. Vous pouvez être un ou une nutritionniste qui fait des photos de bouffe super léchées, ou encore, un nutritionniste qui blogue sur l’industrie alimentaire. Pour autant que vous visiez un sujet ou un groupe cible. Viser tout le monde en même temps, ou ne pas avoir de stratégie, peut faire en sorte qu’on finisse par ne pas vous apercevoir à travers la masse…

K: Comment voyez-vous l’évolution des nutritionnistes sur les réseaux sociaux et dans les médias? Est-il possible de faire rayonner la profession entre une publicité pour des pilules amaigrissantes et la dernière diète à la mode?

G: Oui, c’est toujours possible de rayonner et il faut continuer d’être présent(e)s. Sinon, ce sont les autres (appelons-les les –peuthes et les –pathes) qui prendront la place ! Je pense que le mot d’ordre c’est « cohérence ». ll faut qu’on s’allie entre nutritionnistes et qu’on envoie un message qui soit cohérent et lié à notre éthique professionnelle.

K:  Finalement, auriez-vous des conseils ou des suggestions à faire aux futures entrepreneurs que vous auriez aimés recevoir lorsque vous avez décidé de devenir travailleur autonome?

G: #1 Vos meilleurs alliés sont ceux auxquels vous n’aurez jamais pensé ! N’ayez pas peur de travailler en équipe et de demander conseil à des professionnels.

#2 Ne vous imaginez pas que vous aurez tout cuit dans le bec.  Être à son compte n’est pas toujours facile : on vit parfois dans l’insécurité financière, on se demande quand ça va « déboucher », on doute souvent de soi-même et on fait des erreurs… Mais rappelez-vous que c’est en vivant plein d’échecs et que difficultés que vous apprendrez.

#3 Rappelez-vous continuellement votre raison d’être, le « pourquoi » vous êtes en train de démarrer votre entreprise… Si c’est pour être aimé des autres, recevoir des « applaudissements » ou faire de l’argent, oubliez ça ! C’est pas compliqué : aimez ce que vous faites comme si c’était un aliment que vous auriez envie de savourer chaque jour !

12524053_1127428487297643_4118677970091582879_n

Merci à Geneviève Nadeau pour sa généreuse collaboration! Pour en connaître davantage sur sa carrière et ses projets, visitez sa page Facebook professionnelle Geneviève Nadeau Dt.P Nutritionniste ainsi que le site web de Nadeau Nutrition.

Chronique de Karine Paiement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s