Bâtir son propre potager

Avez-vous déjà songé à faire pousser vos propres fruits et légumes ? Le jardinage est un projet idéal pour se familiariser avec les aliments que l’on consomme et pour intégrer des produits frais et exempts de produits chimiques dans son menu quotidien.

Par où commencer ? Tout d’abord, 16-11-emma-02il faut choisir ses graines. Pour les débutants, il est préférable de choisir des fruits ou des légumes qui sont faciles à entretenir, question d’éviter de jeter de l’argent par la fenêtre alors que les techniques d’entretien du potager ne sont pas nécessairement maîtrisées. Les tomates, les concombres et les courges peuvent être utilisés comme semis pour ensuite être transplantés, alors que les laitues, les carottes et les haricots sont d’excellents exemples de légumes qui peuvent être plantés directement dans le sol. Ce sont tous des aliments qui sont habituellement assez dociles.

Une fois que les graines sont choisies, il est possible de commencer à semer en prévision du potager d’été, même dans les conditions hivernales plutôt extrêmes que nous connaissons au Québec. En effet, aux alentours des mois de mars et d’avril, de nombreuses graines peuvent être plantées à l’intérieur ; il suffit ensuite de transplanter la pousse à l’extérieur lorsque le climat le permettra. Le processus pour les semences est assez simple : il consiste à remplir un petit pot de terre, à faire un petit trou avec le doigt et à y déposer la semence, en s’assurant de recouvrir le tout de terre. Dans le cas d’une graine plantée directement à l’extérieur, dans un espace plus vaste, il est préférable de faire des sillons dans la terre, à une profondeur habituellement indiquée sur le sachet, et de répartir les graines à une distance d’environ un centimètre l’une de l’autre. Il va sans dire qu’il faut arroser la terre généreusement une fois la plantation effectuée.

Le moment idéal pour transplanter les semences à l’extérieur est après le dernier gel. Il faut alors dénicher l’endroit optimal pour ses pousses, lequel sera définitif. Il est inévitable de choisir un espace avec une bonne exposition au soleil et un accès direct à l’eau, sans quoi la croissance des plantes s’avèrera ardue. Le sol, quant à lui, devrait être humide et foncé, ce qui indique qu’il est assez riche en nutriments et en eau pour nourrir adéquatement le fruit ou le légume en question. Toutefois, il faut éviter une terre trop mouillée, puisqu’elle aura tendance à retenir ces nutriments à la place de les offrir aux racines de la plante.

Une fois que tout est en place, il suffit de s’assurer d’arroser quotidiennement ses plantes, et d’arracher les pousses indésirables qui peuvent interférer avec leur croissance. Aussi banal que cela puisse sembler, il faut aussi se rappeler d’arroser la terre et non les feuilles de la plante qui y pousse. En règle générale, les légumes qui possèdent des racines peu profondes ont besoin d’un apport en eau inférieur à celui des légumes qui possèdent des racines plus augustes (les tomates et les concombres, notamment).

Bien sûr, les conditions météorologiques optimales, les périodes favorables à la plantation et les techniques d’entretien varient légèrement d’une plante à l’autre, mais une bonne maîtrise des connaissances de base est un outil indispensable pour réussir son jardin potager.

Sur ce, tous à vos pots!

16-11-emma-03

Article d’Emma Teasdale

 

Références:
  1. Espace pour la vie Montréal. (2016). Calendrier de semis de légumes [En ligne]. Repéré à http://espacepourlavie.ca/calendrier-de-semis-de-legumes
  1. Au Jardin. (2016). Savoir bien arroser son potager [En ligne]. Repéré à http://www.aujardin.info/fiches/savoir-bien-arroser-potager.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s