Alternative végétalienne pour remplacer le fromage à tartiner

Avec un éventail de fromages traditionnels aux textures et aux saveurs bien particulières, il est assez difficile de trouver un remplacement végétal qui leur est équivalent. Ainsi, il n’est pas étonnant que le fromage représente l’un des aliments les plus difficiles à délaisser lors d’un passage à une diète végétalienne.

Sans nécessairement s17-02-Shanny-01ouhaiter passer en mode «végan», certains cherchent seulement à diminuer leur consommation de fromage pour être plus éco-responsables. D’autres sont à la recherche d’alternatives en raison d’une intolérance au lactose, ou alors ils sont simplement curieux et aiment les découvertes culinaires.

Y a t-il un aliment de substitution équivalent? Faut-il seulement se sevrer et apprendre à s’en passer? Bien sûr que non ! Grâce à des génies de la cuisine moléculaire ou à des erreurs gastronomiques, un tas d’astuces et de recettes sont désormais disponibles en ligne. Dans cet article, on se penche sur une recette de remplacement pour le fromage à tartiner, plus particulièrement. Cette tartinade végétalienne à base de noix de cajou est réputée pour bien satisfaire notre appétit pour le fromage:

Ingrédients

  • 250 ml (1 tasse) de noix de cajou
  • 125 ml (1/2 tasse) d’eau
  • 15 ml (1 c. à soupe) de miso
  • 15 ml (1 c. à soupe) de levure alimentaire
  • 15 ml (1 c. à soupe) d’agar agar en poudre
  • Sel et poivre au goût
  • Épices et herbes au goût

Préparation

  1. Faire tremper les noix de cajou toute la nuit, puis les rincer et les égoutter.
  2. Passer les noix et le miso au mélangeur, jusqu’à l’obtention d’une pâte soyeuse.
  3. Transférer dans un bol couvert et laisser fermenter durant 24 heures à la température de la pièce.
  4. Verser la préparation dans une petite casserole et y ajouter l’agar agar, la levure et les épices. Cuire à feu moyen durant 5 minutes en remuant fréquemment.
  5. Transférer dans un contenant hermétique et réfrigérer durant au moins 1 heure.
  6. Assaisonner et décorer au goût.

17-02-Shanny-03Cette tartinade peut être utilisée sur du pain, des craquelins, comme trempette à crudités, ou encore pour la préparation de canapés ou de sandwichs. Un aspect intéressant de cette recette repose également sur l’utilisation d’un produit fermenté: le miso. Celui-ci est produit par la fermentation de fèves de soya et d’autres grains tels que l’orge, l’avoine ou le riz. Les produits fermentés sont reconnus pour les bienfaits qu’ils procurent pour la santé digestive. Les prébiotiques retrouvés dans le miso favorisent la croissance du microbiote et augmentent la biodisponibilité des nutriments. Pour en connaître davantage sur ce sujet, consultez cet article de Chloé Pouliot.

J’ai eu l’occasion de tester cette recette à quelques reprises et j’ai varié les assaisonnements chaque fois. J’ai testé la recette nature, à l’ail (frais), aux herbes de Provence, au basilic et aux tomates séchées, puis finalement, à la poudre de chili et à l’ail. J’ajoute mes herbes et épices complètement à la fin, juste après avoir réchauffé la préparation avec l’agar agar; la tartinade chaude se mélange plus facilement. Mon coup de cœur va assurément au dernier essai avec la poudre de chili et l’ail ! Donnez libre cours à vos assaisonnements favoris et bonne dégustation !

 

 

Article de Shanny Gagnon

 

 

Référence:
http://www.consoglobe.com/fromage-pollue-viande-3801-cg
Crédit photo
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s