Trempette aux fèves de Lima et au chou kale

Le 9 novembre dernier, un concours a eu lieu au sein du département de nutrition où les étudiants étaient invités à présenter une recette qu’il avait confectionnée et qui mettait en valeur un ou plusieurs produits d’En Vrac à un coût abordable. « En Vrac » est un organisme sans but lucratif créé par et pour les étudiants de l’Université de Montréal, qui offre des aliments biologiques et… en vrac! Ainsi, les étudiants participants pouvaient se mettre en équipe et avaient un budget de 15$ pour préparer leur plat.

Après que tous les étudiants en nutrition présents à l’événement aient eu fini de déguster chacun des plats, ils devaient voter pour la recette qui avait respecté le plus de critères et qui était selon eux la plus réussie. À l’issue du décompte des votes, la recette gagnante s’est avérée être la trempette aux fèves de Lima et au chou kale ! Les deux étudiantes derrière celle-ci se nomment Marjo Verville et Maxine Guillemette, qui ont eu l’idée d’essayer d’adapter la trempette classique aux épinards et fromage afin de la rendre plus nourrissante. Elles ont eu la gentillesse de nous fournir leur recette (à notre grand plaisir !).

23874096_10211873294901224_1802057571_o

 Ingrédients

  • 125 ml (1/2 tasse) de chou kale cuit vapeur (~ 1 tasse de chou kale cru)
  • 500 ml (2 tasses) de fèves de Lima cuites (~ ¾ tasse de fèves de Lima sèches)
  • 85 ml (1/3 tasse) de levure alimentaire
  • 60 ml (1/4 tasse) d’huile de pépin de raisin ou de canola
  • Le gras d’une boîte de conserve de 250 ml de lait de coco (facultatif)
  • 30 ml (2 c. à table) de vinaigre de cidre de pomme
  • 1 gousse d’ail, hachée
  • 15 ml (1 c. à table) de romarin moulu (réduire de moitié si frais et haché finement)
  • 15 ml (1 c. à thé) d’estragon frais, haché finement
  • 5 ml (1 c. à thé) de piment fort séché
  • Sel et poivre, au goût

Manipulation

  1. Faire tremper les fèves toute la nuit ou pendant environ 12 heures.
  2. Cuire selon les recommandations appropriées. Bien égoutter avant de les ajouter à la recette.
  3. Cuire le chou kale à la vapeur pour l’attendrir. Retirer les tiges. Hacher grossièrement les feuilles au couteau pour faciliter le travail du robot culinaire.
  4. Ajouter tous les autres ingrédients, sauf l’ail, au robot culinaire et réduire en purée jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Ajouter l’ail et réduire en purée (en l’ajoutant à la fin, on évite qu’il cuise sous l’action des lames et que cela ne laisse un goût indésirable).
  5. Rectifier l’assaisonnement au besoin.
  6. Servir dans un pain type miche vidé de sa mie et servir avec des crudités ou selon votre inspiration.

Fèves de lima bébés (2)

Conseils

  • Utiliser les fèves à température de la pièce pour obtenir une texture plus onctueuse. Les fèves travaillées à chaud donneront aussi un bon résultat, mais une texture plus farineuse. Les fèves sorties tout droit du frigo n’ont pas été testées.
  • Le robot culinaire est l’outil idéal (et presque indispensable) pour obtenir une texture lisse avec cette recette.
  • Le lait de coco durcit au froid. Donc, si la trempette est conservée au réfrigérateur, elle changera un peu de texture.
  • Conserver l’eau de cuisson des haricots pour en faire une soupe !

À essayer comme hors d’oeuvres durant le temps des fêtes !

Recette de Marjo Verville et Maxine Guillemette

Article de Charlotte Labbé

Crédit photos : Catherine Lemieux, étudiante en 2e année au B. Sc. de nutrition

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s