4 légumes saisonniers à découvrir (ou redécouvrir) – Partie 1 : Janvier à avril

De nos jours, nous sommes habitués à une abondance de choix de fruits et légumes tout au long de l’année. Cependant, on ne réalise pas toujours que, derrière l’achat d’une laitue en plein hiver, se cache une importante dépense d’énergie afin de produire, de conserver et de transporter ce légume jusqu’à notre épicerie. Ainsi, dans le cadre d’une alimentation durable, il peut être intéressant de cibler les produits de saison afin de faire des achats locaux, lorsque cette possibilité s’offre à nous. Voici donc quelques légumes intéressants à découvrir (ou redécouvrir) selon les saisons afin d’ajouter une variété à votre assiette, tout en mettant en valeur les produits d’ici!

 

Janvier : Betterave

La betterave est un légume racine au goût légèrement sucré regroupant plusieurs variétés que l’on distingue particulièrement par la couleur de leur chair, la rouge et la jaune étant les plus communes. Au Québec, elles peuvent être fraîchement cueillies du mois de mai jusqu’au mois de septembre, mais comme elles se conversent facilement, elles peuvent être disponibles jusqu’en mars.

La betterave peut être mangée crue, cuite, en conserve ou marinée. On peut l’incorporer aux salades ou encore aux plats de viande rouge. Elle se marie bien aux noix, aux agrumes et au fromage de chèvre. Ses feuilles sont également comestibles et se préparent comme des épinards.

La betterave possède un pouvoir antioxydant grâce aux composés responsables de sa coloration, comme la bétanine. Ainsi, plus elle est colorée, meilleur est son pouvoir antioxydant. Il est à noter que de consommer des betteraves peut teinter les urines et les selles en raison des pigments qu’elles renferment, ce qui est tout à fait normal. Il s’agit également d’une excellente source de folates, de fibres, de vitamine C, de potassium, de magnésium et de manganèse.

 

Février : Céleri-rave

Comme son nom l’indique, le céleri-rave est une variété de céleri, dont la chair offre un goût plus prononcé. Comme il se conserve aisément, on peut facilement le retrouver à l’épicerie de la fin de l’automne jusqu’au début du printemps.

Le céleri-rave peut être consommé cru ou cuit. Lorsque cru, son utilisation la plus classique est le « céleri rémoulade », qui consiste à râper le céleri-rave et l’assaisonner de mayonnaise et de moutarde forte afin de le servir en accompagnement. Lorsque cuit, il peut simplement être incorporé à d’autres légumes ou bien être réduit en purée comme des pommes de terre. Il s’incorpore également très bien à un gratin.

Le céleri-rave est une excellente source de vitamine K. Il s’agit également d’une source de fibres, de vitamine C, de vitamine B6, de phosphore et de potassium.

photo après la section de février sur le céleri-rave

Mars : Endive

L’endive, blanche ou rouge, est un légume potager légèrement amer appartenant à la même famille que la chicorée. Sa culture, relativement complexe, ne nécessite pas de soleil, ce qui en fait un légume d’hiver disponible majoritairement de la fin de l’automne jusqu’au début du printemps.

L’endive peut être mangée crue ou cuite. Lorsque crue, elle peut être servie en salade ou encore farcie. Lorsque cuite, son utilisation la plus classique est lorsqu’elle est enroulée de jambon puis gratinée. Elle peut également être braisée ou incorporée à d’autres repas comme des potages, des gratins et des quiches.

L’endive contient de l’inuline, une fibre qualifiée de prébiotique contribuant à la santé intestinale en favorisant la croissance de bactéries bénéfiques pour l’organisme. Il s’agit également d’une source de folates.

 

Avril : Rutabaga

Le rutabaga, souvent confondu avec le navet, provient plutôt d’une hybridation entre le chou frisé et le navet. Il est plus gros que le navet et son feuillage est plus volumineux, en plus d’avoir une saveur plus prononcée. Les rutabagas sont récoltés à l’automne et à l’hiver, mais comme pour les autres légumes racines, leur conservation facile leur permet d’être disponibles encore plusieurs mois après leur récolte.

Le rutabaga se mange cru ou cuit. Il peut remplacer le navet dans pratiquement toutes les recettes, à condition d’être cuit un peu plus longtemps. Il est souvent cuisiné en soupe, en ragoût ou en gratin, étant donné qu’il se marie bien aux sauces et aux crèmes. Il peut aussi être sauté ou rôti avec d’autres légumes, ou encore réduit en purée lorsque combiné à des pommes de terre et des carottes. Le rutabaga peut également être cuisiné en soufflé. Il est à noter que son feuillage est comestible, même s’il est moins consommé que celui du navet.

Le rutabaga est une excellente source de vitamine C. Il s’agit également d’une source de potassium, de magnésium, de manganèse, de fibres et de folates.

Que vous soyez familier ou non avec ces légumes, n’hésitez pas à les intégrer à vos plats préférés ou à essayer de nouvelles recettes. Restez également à l’affut pour la deuxième partie de cet article qui sera disponible en mai!

Article de Joanie Rathé

 

Références
  1. Association des producteurs maraîchers du Québec. (2018). Calendrier des disponibilités des fruits et légumes du Québec. Repéré à https://mangezquebec.com/fr/calendrier-des-arrivages/
  2. Canal Vie. (s.d.). Betterave. Repéré à http://www.canalvie.com/recettes/savoir-cuisiner/guide-des-aliments/betterave-1.1184758
  3. Canal Vie. (s.d.). Céleri-rave. Repéré à http://www.canalvie.com/recettes/savoir-cuisiner/guide-des-aliments/celeri-rave-.1157714
  4. Canal Vie. (s.d.). Endive. Repéré à http://www.canalvie.com/recettes/savoir-cuisiner/guide-des-aliments/endive-1.1182910
  5. Canal Vie. (s.d.). Rutabaga. Repéré à http://www.canalvie.com/recettes/savoir-cuisiner/guide-des-aliments/rutabaga-1.1125184
  6. Fortin, C. (dir.). (2017). L’encyclopédie visuelle des aliments. Montréal, Québec : Les Éditions Québec Amérique Inc.
  7. Lavallée, B. (2015). Sauver la planète une bouchée à la fois. Montréal, Québec : Les Éditions La Presse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s