Zoom aliment : Les figues

Description: Les figues sont des fruits sucrés originaires du bassin méditerranéen. Ces fruits ronds ou en forme de poire ont une taille variant entre 2,5 et 10 cm. Il en existe une multitude de variétés (environ 700), mais les plus courantes se divisent en deux grandes familles :

  • Les figues blanches à la peau vert pâle et à la chair d’un rouge éclatant ;
  • Les figues noires à la peau violet-noir et à la chair d’un rouge-rosé plus ou moins foncé

Lorsque la figue est mûre, sa chair est comestible! Elle devient moelleuse, fondante et très sucrée en bouche.

fig2Valeur nutritive : La figue est un fruit contenant plusieurs minéraux, entre autres le magnésium, le manganèse, le potassium, le calcium, le fer et le cuivre. La figue séchée en contient d’ailleurs davantage en comparaison à la figue fraîche. Une portion de figues, à savoir 2 figues fraîches ou 4 figues séchées, fournit au total 3g de fibres alimentaires. Cette valeur contribue significativement à l’apport quotidien recommandé en fibres. De ce fait, ce fruit est reconnu pour favoriser le bon fonctionnement des intestins. En effet, les figues peuvent aider à soulager la constipation chronique et à atténuer les troubles gastro-intestinaux. Elles renferment des flavonoïdes et des caroténoïdes, dont la lutéine. Ce composé antioxydant est reconnu pour ses bienfaits sur la santé oculaire. Afin de profiter de tous ses bienfaits, notez qu’il ne faut pas peler la peau des figues puisque celle-ci renferme la majorité des vitamines et des minéraux.

Origine : Ce fruit est originaire du figuier, un arbre se trouvant inclusivement dans le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient. Il est cultivé depuis près de 9000 ans avant notre ère dans ces pays et sa culture a pris de l’expansion en Europe grâce aux Romains et aux Grecs de l’époque. En effet, la figue était cultivée en France aux alentours du VIIe siècle. Par la suite, ce fruit a été introduit au Mexique vers le XVIe siècle grâce aux Espagnols, pour ensuite faire son entrée en Californie au XVIIIe siècle. Aujourd’hui, les figues sont cultivées dans presque toutes les régions chaudes du globe.

Préparation : La figue fraîche se mange en entier. En effet, il suffit juste de la rincer sous l’eau avant de la consommer. Pour la choisir convenablement à l’épicerie, il faut savoir que sa couleur n’est pas un indice de sa maturité. C’est plutôt la présence de gouttes de liquide sucré au bout de sa tige qui indique que la figue est bien fraîche et mature. Il est donc suggéré de choisir les figues qui sont molles, dodues, intactes et d’écarter celles qui sont très humides, moisies ou ayant une odeur aigre. Il est possible de pocher les figues fraîches en les laissant tremper environ 15 minutes dans du sirop ou dans du vin frémissant. De plus, il est intéressent de les couper, de les beurrer et de les faire cuire à la poêle ou encore de les faire cuire au four pendant 10 minutes.

Quant aux figues séchées, celles-ci peuvent se manger telles quelles ou après avoir été réhydratées dans un liquide durant quelques heures (jus, eau). Les figues sèches se conservent plusieurs mois dans un contenant hermétique. Les figues fraîches, quant à elles, sont très fragiles et ne devraient pas être conservées plus d’un jour ou deux après l’achat. Idéalement, il est préférable de les garder hors du réfrigérateur afin de ne pas dissimuler leur saveur. Si la température extérieure est trop élevée, il est possible de les emballer dans du papier et de les conserver brièvement dans le bac à légumes.

Culture : Comme mentionné plus haut, les figues sont produites par le figuier, un petit arbre très ramifié mesurant généralement 10m de hauteur. Ce type d’arbre peut vivre plus de 100 ans et donne une à deux récoltes par année, selon la variété. Les principaux producteurs restent la Turquie, l’Égypte, l’Algérie et l’Iran. Au Québec, les figues fraîches sont principalement disponibles à la saison d’automne. Les figues sèches ou en conserve, quant à elles, sont disponibles toute l’année.

fig3

Utilisation : Les figues, qu’elles soient fraîches ou séchées, peuvent être apprêtées de multiples façons. En effet, autre que dégustées telles quelles, elles sont reconnues pour être servies en hors-d’œuvre avec des charcuteries tels que le salami ou le prosciutto. De plus, les figues sont délicieuses lorsqu’elles sont farcies au fromage bleu ou au fromage de chèvre. Le fruit cuit accompagne très bien les viandes servies en sauce, à savoir l’agneau, le gibier, la volaille ou encore le lapin; sans compter l’incontournable duo qu’il forme avec le canard! Il se marrie aussi merveilleusement bien les riz, les tangins, les chutneys, les caris ou tout autre plat épicé. La figue remplace parfaitement le pruneau dans les sauces, dans les salades de roquette et dans les salades de fruits. Pour les desserts, les figues fraîches ou séchées représentent également des ingrédients de choix pour la confection de biscuits, de tartes, de crumbles, de pouding et de gâteaux. Mélangée au yogourt, la figue est délicieuse accompagnée de noix, de pistaches ou d’amandes, le tout arrosé de miel. Enfin, la figue est excellente en compote, en marmelade et en confiture!

Article de Médina Hicheur

Références :

  1. Canal vie (2019). Guide des aliments : Figue. Repéré à : http://www.canalvie.com/recettes/savoir-cuisiner/guide-des-aliments/figue-1.1125225
  2. Ricardo (2017). L’encyclopédie visuelle des aliments. Éditions Québec Amérique, p. 272-3
  3. Freepik (2019). Repéré à : https://www.freepik.com/search?dates=any&format=search&page=1&query=figues&sort=popular

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s